Aller au contenu principal

L'Abbaye Notre-Dame de Boscodon

-A +A
Boscodon
05200
Crots

L'Abbaye de Boscodon

HISTOIRE

Située dans un très beau cadre de montagne, à 1150m d’altitude, l’Abbaye de Boscodon est un
remarquable monument du XII° siècle. Ce fut la plus grande abbaye de la région et la
principale maison de l’Ordre monastique de Chalais (proche des cisterciens), qui s’est
répandu au Moyen-âge dans le Dauphiné et la Provence.

Appelés par le Seigneur Guillaume de Montmirail, propriétaire du territoire de Boscodon, des
moines de Chalais (massif de la Chartreuse) arrivèrent en 1142. Ils commencèrent par la
construction de l’église abbatiale, qui dura 32 ans, et édifièrent ensuite les bâtiments du
monastère, quadrilatère entourant le cloître.

A partir de la seconde moitié du XIV° siècle, d’incessantes guerres (Guerre de Cent ans,
guerre de religions, guerre entre la France et la Savoie…) et de fréquents raids de pillards
mirent à sac les bâtiments monastiques et le cloître, épargnant heureusement l’abbatiale. Les
reconstructions, restaurations et agrandissements des bâtiments d’habitation ont apporté des
transformations architecturales importantes (XV°, XVII° et XVIII° siècle). L’abbaye
chalaisienne est devenue bénédictine à la fin du XIV° siècle.

Confisquée par l’archevêque d’Embrun vers 1770, l’abbaye cesse d’exister en tant que telle,
transformée en centre d’exploitation forestière. La révolution de 1789 la transforme en bien
national. Boscodon devient un hameau paysan en 1791, comptant une vingtaine de familles et
une école.

Elle va être rachetée peu à peu, à partir de 1972, par l’Association des Amis de l’Abbaye de
Boscodon et classée Monument Historique en 1974. L’association mène à bien son relèvement
et sa restauration depuis cette date. Après des chantiers de jeunes, ce sont des entreprises
locales et une association de réinsertion qui effectuent les travaux, sous la direction de
l’architecte en Chef des M.H., actuellement Francesco Flavigny.

Une communauté de frères et de soeurs (Dominicains, Dominicaines et moine cistercien),
souvent rejointe par des amis laïcs, réside en permanence dans l’abbaye, qu’elle anime au
plan spirituel.


AUJOURD’HUI

Aujourd’hui l’Abbaye de Boscodon constitue un lieu ouvert à tous, tout au long de l’année :
habitants du département, voisins, familles en vacances, randonneurs, groupes de scolaires ou
de seniors, visiteurs individuels, pèlerins s’y croisent pour une visite, un concert, un atelier,
une exposition, une conférence… C'est avant tout un lieu de vie, de rencontres, d'échanges,
un lieu d'expérience humaine, d’activités culturelles et spirituelles.